L'Agriculture Biologique en Grand Est

1961 fermes engagées

soit 4,28% des fermes Grand Est

117 000 ha

soit 4,02 % de la SAU

+25 %

de progression des surfaces bio depuis 2015

Témoignages de producteurs

Ils ont fait le choix de s'installer ou de passer en bio.

Didier REEB

Eleveur laitier à Wolfskirchen (67)

"En 2000, on a déjà réfléchi à passage au bio en faisant une étude : ça valait le coup avec les CTE à l'époque mais je n'étais pas prêt. Malgré tout, je me fournissais déjà en produits naturels pour les animaux. Au fil des années, mes réflexions sur la dangerosité des produits et sur leurs recours m'ont fait passer le cap en 2008."

Elise VIÉ

Maraichère bio à Breuvery sur Coole (51)

"J'ai fais le choix de l'AB par conviction, je ne me vois pas proposer des produits que je ne consommerai pas moi-même. Le label bio est un vrai repère pour les consommateurs qui souhaitent consommer des produits sains. C'est pour eux un gage de qualité. J'ai fait ce choix aussi pour la protection de l'environnement et de la biodiversité. "

Gaëtant DUPUIT

Céréalier à Saulces-Champenoises (08)

"Ce qui m'intéresse en bio, c'est le travail de proximité. Je me suis engagé en tant qu'administrateur à CERCABIO, une coopérative de producteurs 100% bio. Aujourd'hui, tous mes blés meuniers partent dans cette coopérative. C'est valorisant car tous les blés vont en¬suite sur des moulins à proximité. Et ces moulins travaillent avec des boulangeries qui font du pain bio comme à Charleville ou à Rethel où je prends mon pain. Ainsi, je me dis que le pain que je consomme est fait avec mon blé."

Séverine et Michel GABRIAC

Éleveurs laitiers à Munster (57)

« Pour nous il ne faut pas hésiter à se lancer dans le bio. Il faut se former en y partant c'est sûr, mais quand tu vois les cours du lait en conventionnel et le fait qu'en plus ça t'oblige à porter l'étiquette des produits industriels, c'est à ce moment qu'il ne faut pas hésiter surtout. C'est un état d'esprit. Nous, on est allé voir plein de gens en bio et il n'y en a pas un qui nous a dit de ne pas y aller. » 

Pour aller plus loin

L'agence Bio est une plateforme nationale d'information et d'actions pour le développement de l'agriculture biologique en France.

Produire Bio est un site d'information sur la faisabilité technique, la viabilité économique, la vivabilité sociale. Il a également vocation à informer les porteurs de projet et leur donner des éléments de réflexion.

www.itab.asso.fr

L'ITAB coordonne la recherche-expérimentation en agriculture biologique en France depuis 1982

L'Agriculture Biologique fait partie des signes officiels d'identification de la qualité et de l'origine (SIQO), tels
que définis dans le Code rural et de la pêche maritime. C'est l'INAO qui est en charge de la reconnaissance et de la protection de ces signes.